Le site de la Chaire d’études Europe-Russie de l’UCLouvain

Newsletter #2 (Octobre 21) Russie-Occident. Bas les masques?

La lettre d’information de ce mois s’intitule « Russie-Occident: bas les masques? » en référence au délitement des mécanismes de dialogue ou de coopération hérités de l’après-guerre froide. La fermeture des missions diplomatiques OTAN/Russie, conjuguée au tarissement des mesures de confiance au sein de l’OSCE, donne le ton d’une relation UE-Russie atteinte, elle aussi, par le syndrome du désengagement.
Pourtant, de la crise du gaz aux enjeux du voisinage oriental (Belarus, Ukraine, Moldavie) en passant par le Prix Sakharov décerné à Alexei Navalny, les relations UE-Russie ont affiché, ce mois-ci, une intensité considérable.

Newsletter #1 (Septembre 21)

Newsletter #1 (Septembre 21)

Chaque mois, Europe.Russie.Debats fait le point sur les dossiers qui ont marqué l’actualité euro-russe en prenant soin d’en extraire l’essentiel. N’hésitez pas à nous signaler les faits ou les publications remarquables qui nous auraient échappés, ou ceux qui...

La Russie et l’Occident depuis le 11 septembre 2001 : de la coopération tactique à la confrontation stratégique

De septembre 2001 à septembre 2021, les curseurs de la diplomatie russe ont évolué de la coopération tactique avec l’allié occidental à une confrontation stratégique au nom de rôles supposément opposés. Cet article met en évidence les cliquets, les pivots qui ont amené la Russie à défendre ses intérêts de manière toujours plus offensive… pour en revenir, à bien des égards, aux relations internationales d’avant 2000.

À quoi bon les sanctions européennes contre la Russie ?

Il faut bien constater que les mesures restrictives européennes n’ont guère permis d’infléchir la ligne politique et diplomatique russe. La Crimée n’a pas été rendue à l’Ukraine, la paix n’a pas été proclamée dans le Donbass, les ingérences dans les espaces aériens, maritimes et cyber des États membres n’ont pas cessé, la répression s’est dramatiquement accentuée en Russie, des opérations des services secrets russes – empoisonnements, sabotages – ont été perpétrés sur le territoire européen, des diplomates ont été expulsés à tour de bras. Dans ce contexte, à quoi bon les sanctions ?

Tatiana Romanova (St Petersburg State University) Russia’s political discourse on the EU’s energy transition (2014-2019) and its effect on EU-Russia energy relations

Dans cet article publié fin avril 2021, Tatiana Romanova livre les résultats d’une recherche approfondie sur le discours officiel russe à l’égard de la transition énergétique de l’UE. La période étudiée s’étend de 2014 (année-pivot des relations) à 2019 (année des principales stratégies énergétiques de part et d’autre). La position de la Russie est ici celle d’un « policy-taker »: l’étude capte la manière dont Moscou perçoit les ambitions stratégiques européennes, et dessine les réponses politiques qui en découlent.